Fermer

Le comité indépendant d’experts en intelligence artificielle et éthique

loupe sur clavier
Pour s’assurer de répondre aux attentes de la société civile et continuer d’enrichir son référentiel technique, l’association Positive AI a choisi d’être accompagnée par un comité indépendant d’experts en intelligence artificielle et éthique. Il est constitué de chercheurs universitaires et scientifiques reconnus pour leurs travaux de recherche sur l’Intelligence Artificielle.

Les membres du comité

Le comité indépendant d’experts en IA et éthique qui accompagne Positive AI est constitué de trois personnalités issues de la société civile, reconnues pour leurs travaux de recherche sur l’IA et sur les implications de l’IA dans la société :

  • Raja Chatila, Professeur émérite de robotique, d'IA et d'éthique à Sorbonne Université ;
  • Caroline Lequesne, Maîtresse de conférences HDR en droit public, et responsable du Master 2 Droit algorithmique et gouvernance des données à l’Université Côte d’Azur ;
  • Bertrand Braunschweig, Coordonnateur scientifique du programme Confiance.ai.

Présents depuis la création de Positive AI, ces trois profils spécialisés et complémentaires partagent leurs savoirs et leurs expériences pour accompagner l’association dans ses actions. Ils partagent des valeurs et un objectif communs : mettre en place des mesures pour le développement, l’usage et la gouvernance responsable de l’intelligence artificielle. 

Concrètement, suite aux premiers travaux menés pour rendre auditable le référentiel technique Positive AI, le comité indépendant d’experts a été consulté pour vérifier sa qualité, sa cohérence ainsi que sa complétude. Ses observations permettent à Positive AI d’enrichir ce référentiel ainsi que les méthodes d’évaluation du niveau de maturité des entreprises sur le sujet.

Le comité d’experts est un organe consultatif indépendant, chargé d’éclairer les actions proposées par l’association sur les enjeux d’Intelligence Artificielle Responsable. Il instruit les avancées de Positive AI à l’appui des connaissances pointues sur l’éthique de l’IA et de la diversité des compétences de chacun de ses membres.